Erwan De Gouvello, un bien étrange diplomate

  • << Back to editing
  • Previous version by
  • << Older
  • Newer >>
  • Revert to this one
  • Edit
  • Fullscreen
  • Show comments
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Zoom:
     
     
  • Page:  / 6
  •  
  •  
  •  
  • Line spacing:
     
     
  • Word spacing:
     
     
  • Search:FindClose
 
search results
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
        
612
792
1
0
/rga/index.php?action=ajax&rs=GDMgetPage&rsargs[]=DeGouvelloDiplomate.pdf&rsargs[]=0
ErwanDeGouvello,unbienétrangediplomateGeorgesKapler,JacquesMorel17mars2008,v0.4Unofficierfrançais,lemajorDeGouvello,estaffectéaubataillondereconnaissanceaucampKigalien1994.IlestAssistantmilitairetechnique(AMT)etconsidérécommefaisantpartieduDAMI.IlévacueunemployéduCentreculturelfrançaislorsdestroublessanglantsdefévrier1994.IlestvuauCentreculturelfrançaisdeKigalile11avril,enpleingénocide,accompagnépardeuxmembresdelagardeprésidentiellerwandaise.Quefaisait-ilaucampKigali?Yétait-ilprésentlematindu7avril?Qua-t-ilfaitlorsdelamiseàmortdesdixcasquesbleusbelgesetlassassinatdupremierministre?Quefait-ille11avrilavecdesgardesprésidentielsquisontleferdelancedesmassacres?LorsdeTurquoise,onleretrouvecommeconseillerducoloneldeStabenrath.AprèsleRwanda,ErwandeGouvellodevientconseillerdambassadeauxComores,puisattachéauProtocoleauQuaidOrsay,enfinconsulàLagos.Cettecarrièrepeuordinairesuscitebiendesquestions.1LemajorDeJavelloenmars-avril1994VénusteKayimahe,employéauCentreculturelfrançaisdeKigali,racontecommentilaétéévacuéparunmilitairefrançais,lemajorDeJavello,le22février1994àlademandedeAnneCros,directriceduCentreculturelfrançais,alorsqueluietsafamilleétaientmenacésdanslequartierdeGikondoilshabitaient.PrévenuparunautreemployéduCentreculturelquelemajorDeJavellolattend,ilemprunteaveclessiensdescheminsdétournéspouréviterlesInterahamwequipullulentdanssonquartier:Lemajor✭✭DeJavello✮✮,quejeconnaissaistrèsbienpourluiavoirsouventprêtédescassettesvidéoetavoirbrièvementdiscutéaveclui,àcesoccasions,delapolitiquefranco-rwandaise,nousattendaitauvolantdeson✭✭Combi✮✮Volkswagen,lepistoletsurlesiègeàcôtédelui.Jetrouvaisquecétaitinsuffisantcommearme,maisilmanifestaitbeaucoupdassuranceetmaffirmaquesilstentaientdenousarrêter,lesmiliciensleregretteraient.JeluidemandaidepasserchercherPierreG.etsafamile,etilyconsentitsansproblème.1RéfugiédepuislorsauCentreCulturel,ilsupplieaprèsle7avrilsadirectionetlesmilitairesfrançaisquiséjournentaucentre,dallercherchersesautresenfantsetdelesévacuertousensemble.MaislesordresdonnésparlambassadeursontquonnévacuepasdeRwandais.Cestcequeluirépète,le11avril,lemêmemajorDeJavelloquivientrencontrerdesmilitairesfrançaisoccupantleCentre.Kayimaheajoute:Lemajor✭✭DeJavello✮✮étaitaffectéàlacoopérationmilitaire,auDAMIexactement.Accompagnépardeuxgardesducorpsrwandais,membresdelaGardeprésidentielle,ilvenaitdonnerdesinstructionsàsescompagnonsdarmes[...]Jemedemandaispourquoilemajor,aulieuduneescortefrançaise,avaitpréférésefaireaccompagnerdecesgensdontlinstitutionétaitentraindesesalirouvertementlesmainsdanslegénocide.IlavaitsonbureauaucampKigalietjouissait,grâceàsaqualitédofficierfrançais,dungrandprestigeetdungrandpouvoir.IlmelavaitmanifestéennousévacuantdeGikondo.Sillavaitvoulu,ileûtpunousfairequitterleCentreetrejoindreunpointderegroupementetdévacuationquelconque,sansêtreinquiété.Mais,cettefoisencore,ilachoisideresterauxordresdeladiplomatie.2VénusteKayimahenotequelemajorDeJavelloasonbureauaucampKigali.CestaucampKigaliquontétéassassinéslesdixparasbelgesle7avril.Cestaussiquestationnentdesélémentsdubataillondereconnaissance3etquesetrouvelétat-majordesFAR.InterrogéàKigalien2004,VénusteKayimaheditquelenomJavelloluiavaitétédonnéparunemployéducentreculturelquinavaitpasforcémentbiensaisilaprononciation.DautressourcesnousapprennentqueceAlaindeJavellopourraitbienêtreErwandeGouvello.1V.Kayimahe[1,p.144]2V.Kayimaheibidemp.2183L.Melvern[2,p.124]
GLIFOS-digital_archive
Share this document
X

Send E-mail